PitneyBowes

Une entreprise à l’origine de l’affranchissement automatisé

Au début du vingtième siècle, la société américaine PitneyBowes s’intéresse déjà à la gestion du courrier dans les entreprises et produit la première machine à affranchir pour utilisation permanente en décembre 1920.

Aujourd’hui, l’entreprise est présente dans 100 pays, emploie 30 000 collaborateurs et possède 13 agences commerciales et 20 points de services en France.

Les champs de compétence et d’innovation de PitneyBowes dans le domaine du traitement du courrier sont :

  • la personnalisation
  • l’automatisation
  • le traitement du courrier
  • l’exploitation des données
  • la réduction des coûts
  • l’augmentation de l’impact des envois

La société propose une large gamme de machines à affranchir numériques pour tout type d’entreprise, quel que soit leur niveau de besoin.

La gamme PitneyBowes

Toutes les machines à affranchir PitneyBowes sont agrées par La Poste.

  • Machines d’entrée de gamme

Pour une cinquantaine de plis par jour

o DM55
Jusqu’à 12 % d’économie sur vos envois postaux

o DM175i
Système 2 en 1 : pesée + affranchissement

  • Machines bureautiques

Pesée automatisée, gestion avancée du courrier.

o DM300c
Pesée différentielle

o DM400c
Jusqu’à 7 200 plis / heure

o DM475
Écran couleur et clavier intégré

o DM500
Mises à jour en en temps réel par téléchargement grâce à Intellilink

o DM800i
Interface simple et pratique, traitement de volumes importants

  • Machines à affranchir couleur hauts volumes

Gamme Connect+ : affranchissement et impression personnalisée en couleur pour volumes élevés

o Connect+ 1000
Qualité d’impression : jusqu’à 1200 dpi

o Connect+ 2000
Fonction pesée au passage

o Connect+ 3000
Enveloppes acceptées : pattes ouvertes et fermées

  • Systèmes de production

Systèmes de mise sous enveloppe et d’affranchissement professionnels

o DM Infinity
Pour les exigences de type Courrier Industriel

 

o DM1000 Courrier Industriel
Liée au logiciel Sydes, répond à 100% de l’offre postale, optimisation maximale des coûts