Le dico de la machine affranchir

tpMAc :

Très petite machine affranchir connectée. Elle est idéale pour un petit volume d’envoi (de 5 à 20 en moyenne). Avec ce système, vous déposez vos courriers à la boite aux lettres que vous souhaitez.

PMAc :

Petite machine affranchir connectée. Elle traite vos affranchissements à concurrence de 50 par jours. Vous déposez ensuite vos courriers dans un établissement de dépôt proche de vos locaux.

MAI :

Machine affranchir intelligente. Ces appareils sont robustes, performants et conçus pour traiter un gros volume de courriers (plus de 50 lettres/jour)

Flamme publicitaire :

Marque postale imprimée par la machine à affranchir sur l’enveloppe à côté de la zone d’affranchissement. Le contenu (texte ou logo) est choisi par l’entreprise loueuse. Son utilisation implique le règlement d’une redevance qui sera reversée à La Poste et au concessionnaire.

Empreinte :

Zone contenant la valeur d’affranchissement imprimée par la machine. Affranchir une lettre de façon autonome consiste à imposer cette empreinte. Elle est composée du montant de l’affranchissement, du numéro de timbre de la machine, du bureau de poste d’attache, de la mention postale et, éventuellement d’un bloc publicitaire (flamme publicitaire).

Le télérelevé :

C’est un relevé des consommations d’une machine à affranchir, il se fait automatiquement en fin de mois, grâce à une connexion à un serveur via une ligne téléphonique analogique.

Concessionnaire :

C’est le nom donné aux 4 fournisseurs agréés par La Poste pour la location de machine pour affranchir. Ils s’occupent de la conception des modèles et de la R&D, de la fabrication, la location, la maintenance et le suivi. Il faut toutefois que chaque modèle soit homologué. Pour en savoir plus sur les modèles de machines à affranchir disponibles, faites une demande de devis de machine à timbrer et comparer les offres des différents fournisseurs.

Recevez vos devis gratuits pour machine affranchir.