La Lettre verte sur votre machine à affranchir

Depuis le 1er octobre 2011, La Poste propose le tarif postal « Lettre verte », pour un acheminement en 48 heures et à prix réduit, tout particulièrement sur machine à affranchir.

Le positionnement « écolo » de La Poste

La Lettre verte est une solution d’envoi rapide proposée par La Poste pour les plis non urgents. Alors que le tarif prioritaire traditionnel permet un acheminement en 24 heures, le tarif Lettre verte propose une livraison en 48 heures.

Cette nouvelle offre postale se positionne, comme son nom l’indique, sur le terrain de l’écologie et du respect de l’environnement. Ainsi, à l’exception des plis à destination de la Corse ou des DOM-TOM, la Lettre verte ne fait pas appel aux transports aériens, afin de réduire son empreinte carbone.

Il s’agit non seulement d’un avantage en termes d’image pour l’entreprise, qui communique ainsi discrètement mais fréquemment sur son engagement pour la protection de l’environnement, mais aussi d’un moyen de réaliser des économies.

Economies d’argent renforcées avec une machine à affranchir

Le tarif en vigueur pour les plis au tarif Lettre verte est de 0,57 €, soit 3 centimes de moins que les plis au tarif Lettre prioritaire.

Ce montant descend même à 0,55 € si le pli est passé dans une machine à affranchir.
Les conditions d’accès à la Lettre verte pourront varier légèrement d’une machine à affranchir à une autre. Le tarif précisé précédemment est par exemple valable sur les affranchisseuses Neopost/Satas ou Pitney Bowes.
Mais le système reste toujours avantageux pour l’utilisateur.

De 0,60 € à 0,55 €, il y a là une différence significative qui peut générer des économies conséquentes pour les entreprises dont le volume d’envoi mensuel est élevé.

Ce tarif spécifique est disponible aussi bien en nombre qu’en égrené.